Collage positionnement - adhesif - autocollant

1 - Retirez le papier siliconé qui protège la face adhésive du sticker.

2 - Pour les très grands stickers, faites vous aider ou repliez un quart du papier siliconné sur lui-même.

3 - Pulvérisez généreusement de l'eau additionnée d'un peu de savon liquide sur cette partie adhésive

4 - Tracez des repères de pose et pulvérisez également le produit sur le support

5 - Appliquez le sticker face mouillée sur le support. Vous pouvez ainsi faire glisser aisément le sticker et le positionner très précisémment

6 - Pour les grands stickers, retirez le reste du papier siliconné, une fois le premier quart bien positionné

7 -Vous allez utiliser la partie en feutre de la raclette pour chasser le liquide. Afin de ne pas enfermer de liquide entre le sticker et le support, il est impératif que le mouvement de raclette se fasse du centre du sticker vers l'extérieur. Il est également recommandé de faire deux passages, le premier en appuyant doucement pour chasser le plus gros du liquide, le deuxième en appuyant plus franchement pour éliminer le reste.

8 - Quand il n'y a plus de liquide entre le support et le sticker, la colle adhère à nouveau et permet la fixation au support. S'il s'agit d'un véhicule, attendre au moins 24h à température ambiante avant la mise en service, sinon le frottement de l'air risque de soulever les coins du sticker, la colle n'ayant pas eu le temps de polymériser.

Le dégraissage (au produit vitre par exemple) est très fortement recommandé pour tout support et toute méthode de pose. - Idéalement, lors de la pose, le support doit être à des températures autour de 15 à 20° C en particulier pour les poses mouillées. La polymérisation (le "collage") est optimum après 36 heures à cette température. Si vous ne pouvez pas conserver votre support à cette température pendant ce laps de temps, il est fortement recommandé de le protéger au moins de l'eau pendant cette période. - Bien que la pose par beau temps soit idéale, il est déconseillé de poser les stickers avec le soleil dans le dos, le soleil frappant directement le support. Cela augmente très fortement la formation de bulles.